Vêtements

REMAR couvre toutes les besoins de vêtement, tant la tenue de tous les jours comme l’appropriée à l'école et activités de la même. Non seulement le risque de mortalité des nourrissons et des enfants et les petites filles âgés de moins de cinq ans est plus élevé entre les familles pauvres, mais les enfants qui survivent subissent les plus hautes taxes de malnutrition, de maladie, de retard dans du développement, d’abus et de négligence. Et comme les parents pauvres sont généralement moins instruits et ils n'ont pas l’accès aux services sociaux de qualité, la préparation et le rendement de leurs enfants pour l'école est de moindre qualité. En conséquence, les schémas intergénérationnels de pauvreté et inégalité se perpétuent. Une condition indispensable pour casser ce cercle vicieux de la pauvreté et de l’inégalité consiste à assurer à chaque enfant pauvre ayant un meilleur commencement dans la vie; en offrir les opportunités de sortir de la pauvreté, ainsi que de réduire les inégalités de revenus et le bien-être. Il est largement démontré que les enfants et les petites filles des familles et communautés les plus pauvres ou défavorisées – aussi que les enfants encore plus démunis, et ceux qui manquent d’une famille- obtiennent les plus grands avantages lorsqu'on leur fournit un bon commencement dans la vie. Les interventions précoces réduisent les disparités et offrent une plus grande aide aux plus pauvres.

Remar ONG programa atención a la infancia, vestido

Volver

s5 logo

Revista Mensual: