Besoins de nos adolescents

Les jeunes qui font appel à REMAR à la recherche d'une aide, sont pour la plupart:

- des jeunes sans logements venant de familles déstructurées
- des jeunes abandonnés
- des jeunes abandonnés
- des jeunes sans scolarité, avec un bas niveau de scolarité et un niveau de qualification informel
- des jeunes avec des problèmes d'intégration sociale (marginalisation, délinquance, coterie)
- des jeunes avec des problèmes de santé qui compromettent leur développement futur

Tous ces enfants et adolescents arrivent avec des traumatismes psychologiques et spirituels, qui se manifestent par l'insécurité, les peurs, les cauchemars, l'interruption dans le sommeil, la dépression, le manque de communication, les problèmes de vivre ensemble, le manque d'adaptation aux règles...

La sous-nutrition, le manque d'accès à la santé et l'éducation est un facteur aggravant parmi les enfants et adolescents qui arrivent dans nos foyers.
Les conditions sanitaires manquantes dans l'environnement dans lequel ils ont évolué, le manque d'accès à l'eau potable, l'assistance sanitaire et les médicaments, exacerbent la situation et ont pour conséquence de nombreuses maladies telles que le tétanos, la pneumonie, la méningite, la malaria, l'anémie, etc, qui mettent en risque la vie des enfants.

Les adolescents sont une source de richesse pour la société, et ce, de diverses manières. Ils publient des journaux et magazines, dirigent des entreprises, et agissent comme dirigeants dans des écoles et communautés. Certains sont chargés du foyer, d'autres soignent leurs frères, leurs sœurs ou leurs parents malades. Nombreux sont ceux qui travaillent de longues journées dans les usines et les champs.

Débordants de vitalité, de curiosité et d'esprit, les jeunes ont le potentiel de contribuer au progrès du monde. Ils peuvent éduquer d'autres jeunes du même âge sur ce qui concerne les défis de la vie et le danger que présentent les conduites risquées : par exemple, comment ils peuvent se protéger de maladies telles que le VIH/SIDA. Ils peuvent aider les autres à rompre les cycles de violence et de discrimination.

REMAR travaille avec et pour les adolescents afin de les impliquer dans des activités pour l'affirmation de la vie. Quand ils sont appréciés pour leur énergie, leur imagination et leur passion, les jeunes prospèrent, et c'est ainsi que prospère leur communauté.

Obtenir des résultats positifs chez les adolescents n'est pas possible sans la compréhension de leurs contextes, ce qui inclut leur entourage social, leur relations et leurs opportunités. Parmi les « facteurs protecteurs » les plus importants figurent les endroits. Les adolescents ont besoin d'un lieu stable, qui soit le leur et dans lequel ils se sentent en sécurité.

Des enquêtes récentes ont prouvé l'effet positif sur la santé de comportements connectant la sphère de l'école et du foyer. La qualité d'une relation soutenue entre le progéniteur et l'adolescent, ainsi qu'un des professeurs montrant de l'intérêt, fait partie des « facteurs de protection » fondamentaux. Les jeunes ont aussi besoin d'un accès aux soins et aux services basiques appropriés, abordables et, si c'est nécessaire, confidentiels. La haute qualité de l'instruction et de la formation est essentielle.

Les adolescents ont besoin d'expériences qui constituent un défi et qui soient variés et suffisamment intenses.Ils ont besoin d'opportunités pour une participation et une implication réelles dans une variété d'aspects de la vie en communauté. Tous les jeunes, à l'intérieur ou à l'extérieur de l'école, qu'ils aient des revenus faibles ou qu'ils soient dans l'aisance matérielle, ont besoin, pour maintenir leur compromis, d'un mélange de services, de soutien et d'opportunités. Les endroits, les services et l'instruction font partie des moyens que les familles et communautés peuvent offrir aux adolescents afin de les aider à satisfaire leur potentiel.

s5 logo

Revista Mensual: