Adolescents en Remar

Les jeunes qui font appel à REMAR à la recherche d'une aide, sont pour la plupart:

- des jeunes sans logements venant de familles déstructurées
- des jeunes abandonnés
- des jeunes abandonnés
- des jeunes sans scolarité, avec un bas niveau de scolarité et un niveau de qualification informel
- des jeunes avec des problèmes d'intégration sociale (marginalisation, délinquance, coterie)
- des jeunes avec des problèmes de santé qui compromettent leur développement futur

Tous ces enfants et adolescents arrivent avec des traumatismes psychologiques et spirituels, qui se manifestent par l'insécurité, les peurs, les cauchemars, l'interruption dans le sommeil, la dépression, le manque de communication, les problèmes de vivre ensemble, le manque d'adaptation aux règles...

La sous-nutrition, le manque d'accès à la santé et l'éducation est un facteur aggravant parmi les enfants et adolescents qui arrivent dans nos foyers.
Les conditions sanitaires manquantes dans l'environnement dans lequel ils ont évolué, le manque d'accès à l'eau potable, l'assistance sanitaire et les médicaments, exacerbent la situation et ont pour conséquence de nombreuses maladies telles que le tétanos, la pneumonie, la méningite, la malaria, l'anémie, etc, qui mettent en risque la vie des enfants.

Les adolescents sont une source de richesse pour la société, et ce, de diverses manières. Ils publient des journaux et magazines, dirigent des entreprises, et agissent comme dirigeants dans des écoles et communautés. Certains sont chargés du foyer, d'autres soignent leurs frères, leurs sœurs ou leurs parents malades. Nombreux sont ceux qui travaillent de longues journées dans les usines et les champs.

Débordants de vitalité, de curiosité et d'esprit, les jeunes ont le potentiel de contribuer au progrès du monde. Ils peuvent éduquer d'autres jeunes du même âge sur ce qui concerne les défis de la vie et le danger que présentent les conduites risquées : par exemple, comment ils peuvent se protéger de maladies telles que le VIH/SIDA. Ils peuvent aider les autres à rompre les cycles de violence et de discrimination.

REMAR travaille avec et pour les adolescents afin de les impliquer dans des activités pour l'affirmation de la vie. Quand ils sont appréciés pour leur énergie, leur imagination et leur passion, les jeunes prospèrent, et c'est ainsi que prospère leur communauté.

Obtenir des résultats positifs chez les adolescents n'est pas possible sans la compréhension de leurs contextes, ce qui inclut leur entourage social, leur relations et leurs opportunités. Parmi les « facteurs protecteurs » les plus importants figurent les endroits. Les adolescents ont besoin d'un lieu stable, qui soit le leur et dans lequel ils se sentent en sécurité.

Des enquêtes récentes ont prouvé l'effet positif sur la santé de comportements connectant la sphère de l'école et du foyer. La qualité d'une relation soutenue entre le progéniteur et l'adolescent, ainsi qu'un des professeurs montrant de l'intérêt, fait partie des « facteurs de protection » fondamentaux. Les jeunes ont aussi besoin d'un accès aux soins et aux services basiques appropriés, abordables et, si c'est nécessaire, confidentiels. La haute qualité de l'instruction et de la formation est essentielle.

Les adolescents ont besoin d'expériences qui constituent un défi et qui soient variés et suffisamment intenses.Ils ont besoin d'opportunités pour une participation et une implication réelles dans une variété d'aspects de la vie en communauté. Tous les jeunes, à l'intérieur ou à l'extérieur de l'école, qu'ils aient des revenus faibles ou qu'ils soient dans l'aisance matérielle, ont besoin, pour maintenir leur compromis, d'un mélange de services, de soutien et d'opportunités. Les endroits, les services et l'instruction font partie des moyens que les familles et communautés peuvent offrir aux adolescents afin de les aider à satisfaire leur potentiel.

Nous considérons que la meilleure manière de délivrer une population de la pauvreté extrême et de la faire participer à sa propre solution, en leur apprenant à travailler, à développer leurs capacités productives, en les préparant pour êtres des agents du changement dans leur pays, en utilisant les recours humains et naturels, pour modifier leur contexte, dans le but d'une amélioration.

Favoriser la participation juvénile implique la génération de certains changements des structures qui connectent les individus d'un projet.La participation requiert un apprentissage de prise de responsabilités qui est difficile à assumer pour les jeunes et pose des difficultés de délégation aux adultes.Mais ces derniers doivent savoir que nos jeunes ont besoin de se sentir utiles, actifs, participatifs, intégrés aux développement des projets de Remar, pour voir le fruit de leurs efforts et de leur travail.Pour cela, Remar stimule la participation de nos jeunes dans différents projets de développement, et dans lequel ils puissents intervenir et collaborer avec enthousiasme et motivation, étant conscients que leur fonction a de la valeur, est fructifère et rentable.

L'adulte a une participation très importante, qui ne peut être déléguée et nécessaire à la gestion des tensions suscitées dans les relations avec les jeunes au moment de l'exercice de l'autorité. Ce système permet d'entraîner les adolescents à mettre en place certains comportements de discipline et de responsabilité dans le travail, et leur confère des connaissances, des capacités, des comportements, des valeurs, qui peuvent être exigés, pour la formation initiale. Cela stimule le compromis et aide à la prise de conscience de la responsabilité, contre la réception passive assistée.

Au fur et à mesure qu'ils grandissent, les adolescents cherchent la sensation d'appartenance. Ils apprennent, grandissent et prospèrent quand on leur donne une grande variété d'opportunités d'influencer dans leur entourage. Les apports que les adolescents réalisent chez eux, dans leurs écoles, leur communauté, peuvent inspirer y consolider un changement de long terme. Ils peuvent transformer le monde.

Dans les foyers que REMAR ouvre pour les adolescents de la rue, nous arrivons à les normaliser, en répondant tous les besoins basiques et en leur facilitant l'accès à des ateliers. Se produit ainsi un impact sur l'environnement, de grande ampleur, car ils aident à l'amélioration de la qualité de vie et à la garantie de la dignité de nombreuses personnes, avec un conséquent impact social, économique, familial, et moral pour la ville.

En projetant le développement d'une communauté en situation de pauvreté extrême, avant d'aborder des projets de développement plus larges, nous devons délivrer cette population de la famine sévère , de la marginalisation, de l'analphabétisme et de l'abandon.

Après avoir couvert ces besoins si primaires et basiques, nous pourrons augmenter les actions concernant l'éducation, l'attention l'assistance, la formation professionnelle, la solidarité, les valeurs morales d'aide au prochain, la réinsertion des condamnés, la prévention de la délinquance, de l'addiction aux drogues, d’alcoolisme, de chômage, et ainsi nous éviterons à un grand nombre de bénéficiaire la souffrance de la sous nutrition, de maladies endémiques, d'abandon, de manque d'intégration familiale, d'analphabétisme, en produisant, au sein de ce secteur de la population, de grands résultats.

Dans nos foyers, nous les stimulons à exprimer leur opinion et leur sentiment, à être fermes et énergiques, et à défendre ce en quoi ils croient. Après avoir atteint cela, ils sont plus à même de développer leur auto-estime, de confier en eux-mêmes et de développer des capacités. Ils sont mieux préparés pour se confronter aux situations abusives, menaçantes ou injustes car ils sont dans une meilleure position pour demander conseil, sortir d'une situation qui porte préjudice quand c'est nécessaire, ou l'affronter de manière créative quand ils ne peuvent en sortir.

Si nous les écoutons, les jeunes peuvent offrir une importante information sur les conditions dans la sphère du travail ou de l'école, et à propos des risques pour leur propre santé et celle de leur communauté. Ils peuvent faire des suggestions pour des changements que les adultes n'auraient peut-être pas considéré. Les jeunes jouent un rôle clef dans la recherche, le suivi, l'évaluation ainsi que la planification.

Après avoir couvert les besoins de première nécessité, aidé ces jeunes avec leurs manques et carences, avec leurs difficultés et inquiétudes, quand ils ne se sentent plus démunis et abandonnés, il est alors temps d'apprendre les bases morales et les valeurs perdues ou qui n'ont jamais été intériorisées.

Sont transmises les valeurs d'empathie, de solidarité, de générosité, d'hospitalité, de défense des droits de l'Homme et des libertés fondamentales, de l'élimination de la violence, l'éradication du racisme, de l'intolérance, du développement de la participation, l'amélioration des capacités d'initiative, pour entreprendre des projets et avoir des idées réalisables et positives pour la société, capacités de direction, activités d'ordre moral, pour qu'ils se sentent capables de se projeter dans une situation de la vie réelle et que lesdites valeurs soient structurés dans un contexte humain et leur donner des réponses appropriées.

Sous-catégories

Voluntario de Remar ONG dando comida a refugiados

Depuis le mois de septembre 2015, plus de 40 volontaires de l' ONG Remar  prêtent aide dans la Serbie, la Croatie et la Grèce aux miles de réfugiés Siryens qui fuient de leur pays. Depuis cela, il s'est distribué plus de 1,5 million de portions de nourritureet s'est installé avec leurs propres moyens six tentes de plus de 100 mètres carres dotés de chauffage et aconditionés pour acceuillir aux familles des réfugiés, leur donner des repas chauds, vêtements et aide psychologique.

L'ONG Remar distribue plus de 1,5 millones de portions de nourriture aux refugiés syriens depuis le mois de Septembre 2015.

 

Lire l'article complet

 

Aidez aux refugiés de toute l'Europe, Enfants qui rêvent avec la Paix.

TITULAIRE: REMAR ESPAGNE
Numero du compte de banque (IBAN)
ES75 0075 1244 1406 0005 8301
BANCO POPULAR ESPAÑOL, S.A.
ZARZUELA, 2-C/V AGUACATE (28044-MADRID )

s5 logo

Revista Mensual: