Valeurs et morale

Dans les foyers que REMAR ouvre pour les adolescents de la rue, nous arrivons à les normaliser, en répondant tous les besoins basiques et en leur facilitant l'accès à des ateliers. Se produit ainsi un impact sur l'environnement, de grande ampleur, car ils aident à l'amélioration de la qualité de vie et à la garantie de la dignité de nombreuses personnes, avec un conséquent impact social, économique, familial, et moral pour la ville.

En projetant le développement d'une communauté en situation de pauvreté extrême, avant d'aborder des projets de développement plus larges, nous devons délivrer cette population de la famine sévère , de la marginalisation, de l'analphabétisme et de l'abandon.

Après avoir couvert ces besoins si primaires et basiques, nous pourrons augmenter les actions concernant l'éducation, l'attention l'assistance, la formation professionnelle, la solidarité, les valeurs morales d'aide au prochain, la réinsertion des condamnés, la prévention de la délinquance, de l'addiction aux drogues, d’alcoolisme, de chômage, et ainsi nous éviterons à un grand nombre de bénéficiaire la souffrance de la sous nutrition, de maladies endémiques, d'abandon, de manque d'intégration familiale, d'analphabétisme, en produisant, au sein de ce secteur de la population, de grands résultats.

Dans nos foyers, nous les stimulons à exprimer leur opinion et leur sentiment, à être fermes et énergiques, et à défendre ce en quoi ils croient. Après avoir atteint cela, ils sont plus à même de développer leur auto-estime, de confier en eux-mêmes et de développer des capacités. Ils sont mieux préparés pour se confronter aux situations abusives, menaçantes ou injustes car ils sont dans une meilleure position pour demander conseil, sortir d'une situation qui porte préjudice quand c'est nécessaire, ou l'affronter de manière créative quand ils ne peuvent en sortir.

Si nous les écoutons, les jeunes peuvent offrir une importante information sur les conditions dans la sphère du travail ou de l'école, et à propos des risques pour leur propre santé et celle de leur communauté. Ils peuvent faire des suggestions pour des changements que les adultes n'auraient peut-être pas considéré. Les jeunes jouent un rôle clef dans la recherche, le suivi, l'évaluation ainsi que la planification.

Après avoir couvert les besoins de première nécessité, aidé ces jeunes avec leurs manques et carences, avec leurs difficultés et inquiétudes, quand ils ne se sentent plus démunis et abandonnés, il est alors temps d'apprendre les bases morales et les valeurs perdues ou qui n'ont jamais été intériorisées.

Sont transmises les valeurs d'empathie, de solidarité, de générosité, d'hospitalité, de défense des droits de l'Homme et des libertés fondamentales, de l'élimination de la violence, l'éradication du racisme, de l'intolérance, du développement de la participation, l'amélioration des capacités d'initiative, pour entreprendre des projets et avoir des idées réalisables et positives pour la société, capacités de direction, activités d'ordre moral, pour qu'ils se sentent capables de se projeter dans une situation de la vie réelle et que lesdites valeurs soient structurés dans un contexte humain et leur donner des réponses appropriées.

s5 logo

Revista Mensual: