Carta del responsable de Remar Niger con noticias de interés sobre el país.

Recientemente el responsable de REMAR NIGER, el Pastor Paul Tapsoba, ha enviado al Presidente de REMAR, Miguel Diéz, la carta adjunta cuyo texto y traducción reproducimos en la que comenta temas de actualidad en Niger como las revueltas que han tenido lugar a causa del Film Anti Islam americano durante las cuales se han quemado Biblias y se ha atacado a Iglesias Cristianas o las inundaciones que han destruido las viviendas del vecindario sin que haya afectado a las instalaciones de REMAR. Así mismo nos informa de la cosecha de judías que fueron sembradas esta temporada y nos adjunta fotos de los campos.

 

Es de resaltar la gran obra que Paul Tapsoba y REMAR hacen en uno de los países más pobres del continente africano y la gran necesidad que del apoyo de todos tienen.

 

BONSOIR PAPA

Je viens par ce message vous apporter nos salutations les plus profondes, nous sommes tous en parfaite santé et souhaitons de même pour vous, saluons Maman Carmen et toute la famille. Au Niger ici y’avait eu une grande innondation qui a détruit toutes les habitations des riverains, mais chez nous ça ne nous a pas atteint. Encore rescement y’a eu problème du film Americain qui a causé de grands troubles dans le monde Musulman et même chez nous dans un département de Niger Zinder a été le théâtre de ce soulèvement d’ou des Eglises et des Bibles ont étées brulées, cela aussi n’est pas nouveau car il faut que ça accomplisse les évènements des temps derniers, et pour nous c’est un grand reconfort pour nous  afermir plus dans l’oeuvre du Seigneur. Que le Tout Puissant nous en garde toujours dans la foi. Seulement comme y’a longtemp je n’ai pas de vos nouvelles que je vous fais ce message pour vous saluer, vous remercier également pour tous les soutiens en faveur de REMAR Niger, tant financier, moral et spirituel dans la prière. Cette année nous avons fait encore un champ de haricot ça bien réussit et nous sommes sur la récolte. Que le Tout Puissant vous bénisse abondamment, en étant toujours votre bouclier et votre bannière dans tout lieu que vous foulerez le pied. Recevez le salut de Pegdwendé, les enfants et toute la Communauté de REMAR Niger. Nous vous aimons de L’AMOUR de CHRIST.


PAUL TAPSOBA

REMAR NIGER